La retraite des seniors en France : comment ça marche ?

Publié le : 14 juillet 20224 mins de lecture

Après l’arrêt de la vie professionnelle, la retraite arrive, un repos tellement mérité. Cependant, il est essentiel de trouver de quoi vivre. Dans le système français, la retraite se fait par répartition et s’appuie aussi sur un fonctionnement solidaire, car il s’agit d’une réunion de cotisations d’actifs dans l’Assurance Vieillesse. Comment ça fonctionne ?

La retraite des seniors, un système défini comme obligatoire

Lors de votre travail, votre employeur et vous, cotisez pour votre retraite, et c’est obligatoire. La cotisation sera définie selon le salaire perçu. Le montant des cotisations total que vous versez tous les ans servira à payer vos pensions de retraité pour la même année. Ce système peut ainsi organiser directement un transfert en activité de la génération actuelle vers la génération à la retraite. Quand vous arrivez à votre retraite, la pension sera calculée selon vos revenus, du nombre d’années travaillées et de l’âge de départ. Une personne en arrêt maladie, une personne handicapée, un chômeur, un travailleur ayant peu de revenus et une femme en congé maternité peuvent aussi demander des droits.

Qui doit gérer la retraite des seniors en France ?

La retraite des seniors est exclusivement gérée par des organismes en fonction des statuts professionnels (salariés du privé, indépendants, fonctionnaires …). Il y en a 42 au total, nommés régimes de retraite, avec quelques règles de calcul de cotisations et de pensions parfois différentes. Certains actifs cotisent à un régime de base et à un régime additionnel ou complémentaire, sur une partie ou tous leurs revenus. Quelques professions relèvent seulement un régime unique regroupant la complémentaire et la base. Durant votre vie professionnelle, si vous changez notamment de statut et de métier, vous pourrez être affilié à diverses caisses de retraite de manière successive.

Comment se passe le calcul de la retraite ?

Le calcul de la pension de la retraite des seniors doit actuellement dépendre de trois facteurs. Il y a les régimes dont vous dépendiez, comme les caisses de retraite affiliées. Certains régimes de bases marchent en annuités : la pension sera calculée selon la durée durant laquelle vous avez pu cotiser. Il y a aussi la durée d’assurance qui est la durée totale de l’activité professionnelle. Puis, il y a le coût des rémunérations reçues qui se calcule durant la carrière. Le coût de vos pensions de retraite est relié à vos revenus d’activité ; cependant le mode de calcul sera variable en fonction des régimes. Pour déterminer le taux de liquidation de votre pension, il faut considérer la durée d’assurance. Elle comprend en effet les périodes validées sur le paiement des cotisations dans plusieurs régimes de base et les périodes qui sont assimilées à l’assurance.

Plan du site